BB crème : Miracle ou marketing?

Vous avez sans aucun doute déjà entendu parler des fameuses BB crèmes, supposément miraculeuses, un produit qui promet une peau parfaite et en santé? La BB crème camoufle, unifie, nourrit, hydrate, guérit, corrige, rajeunit, apaise, illumine et protège. Vraiment? Bref, la seule chose qu’elle ne fait pas, c’est votre déclaration d’impôts. Mais pourquoi BB et d’où ça vient?

La première BB crème a été inventée par un médecin allemand, le Dr Christine Schrammek. BB signifie « Blemish Balm » (baume pour imperfections/rougeurs) et était à l’origine une pâte épaisse destinée à être appliquée après les chirurgies esthétiques pour aider à la cicatrisation de la peau. Rien à voir avec les BB crèmes inventées plus tard par les Coréens (ils se sont peut-être inspirés du nom, mais aucunement de la formule originale).

Liste d'ingrédients - BB crèmes


Les BB crèmes que l'on connait aujourd'hui ont été inventées par un dermatologue coréen pour satisfaire les femmes qui sont obnubilées par leur peau. En Asie, avoir une peau parfaite est une obligation sociale, alors à l'heure du déjeuner, de nombreuses femmes programment de petites opérations de médecine esthétique, comme des exfoliations ou des microdermabrasions. Il fallait donc trouver un soin qui hydrate, nourrit, camoufle les rougeurs, égalise la peau qui en ressortait irrégulière, protège l'épiderme fragilisé avec un fort SPF et laisse respirer la peau afin qu'elle puisse cicatriser le mieux possible. La BB Crème tel qu’on la connait aujourd’hui était née.

Personnellement, je ne suis pas une adepte des produits tout-en-un, mon scepticisme étant proportionnel au nombre de miracles promis. Le nombre d’ingrédients nécessaires pour ces crèmes est tellement grand que les possibilités d’interactions ou d’effets indésirables ne peuvent être qu’accrues.

Après quelques recherches, on se rend vite compte que près du quart des ingrédients sont des agents masquant (un agent masquant réduit ou masque l'odeur de base et/ou l'arôme d'un produit). Ironiquement, la moitié de ces agents portent la mention « molécule aromatique classée parmi les 26 composés odorants allergènes dont la déclaration est obligatoire ». Cela explique sans aucun doute pourquoi j’ai entendu tant de témoignages de femmes disant qu’elles ont eu de fortes réactions cutanées suite à l’utilisation d’une BB crème...

Beaucoup de grandes compagnies de cosmétiques ont donc commercialisé leur propre formule BB crème. Si cette crème devait avant tout remplir le rôle de camoufler des imperfections de la peau et la soulager par le fait même, l’industrie a détourné la dénomination « BB » en la résumant à « multifonctions ».  Certaines se sont même contentées de refaire l’emballage de leur « hydratant teinté » tandis que d’autres ont pris soin de mettre au point leur propre formule. Les formules obtenues par les compagnies occidentales étant beaucoup plus légères, elles sont évidemment loin de la formule originale qui donne un effet « masque de cire “.

Conclusion : Il faut être très prudent et bien s’informer sur ce que l’on achète. Saviez-vous que vous pouviez mélanger votre fond de teint à votre crème hydratante habituelle pour obtenir sensiblement le même résultat? Vous aurez sous la main une crème pigmentée, légère et serez assurée de ne pas avoir de surprise puisque vous employez déjà ces produits. En plus, vous économiserez!nt teinté » tandis que d’autres ont pris soin de mettre au point leur propre formule. Les formules obtenues par les compagnies occidentales étant beaucoup plus légères, elles sont évidemment loin de la formule originale qui donne un effet « masque de cire “.

Vous avez des commentaires ou des questions? Vous pouvez toujours nous écrire à l'adresse info@pajac.com.